Accueil > Archives et galeries > Année 2012 > Événements > Le noviciat des Jésuites (1610-v. 1806), une parcelle d’histoire du Paris (...)


Le noviciat des Jésuites (1610-v. 1806), une parcelle d’histoire du Paris disparu

Conférence - Société de l’histoire de Paris et de l’Ile de France.

Le mardi 17 avril à 17h30 aux Archives Nationales.

par Léonore Losserand, doctorante en histoire de l’architecture, université Paris-Sorbonne (Centre André Chastel).

L’actuel quadrilatère formé par les rues Bonaparte (n° 80-86), Honoré-Chevalier (n° 2-12), Cassette et de Mézières (VIe arrondissement) abrita pendant 150 ans la maison de formation des novices Jésuites, fondée à l’aube du Grand Siècle. Après l’expulsion des Jésuites, il vit, entre autres, la présence locative du Grand Orient de France en ses murs, avant de devenir un lieu consacré aux métiers du livre qui survit encore péniblement aujourd’hui... Sa destruction est d’autant plus singulière qu’elle ne porte ni les marques de la Révolution, ni celles d’Haussmann, mais est bien l’œuvre de la désuétude profitant à la spéculation immobilière. L’histoire singulière d’une parcelle parisienne du XVIIe siècle à nos jours.

- Informations pratiques

Archives nationales, hôtel de Soubise, Chambre du Prince, 60 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris (M° Rambuteau ou Hôtel de Ville).

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.