Accueil > Archives et galeries > Année 2012 > Événements > Études de cas du patrimoine architectural disparu XVIIe-XVIIIe (...)

Études de cas du patrimoine architectural disparu XVIIe-XVIIIe siècle

Journée d’études à l’université de Bretagne Occidentale le 30 novembre 2012.


Présentation de la journée du 30 novembre 2012
Bien que l’on considère comme nécessaire de s’attacher à l’étude du patrimoine bâti disparu, sans la connaissance duquel l’histoire de l’architecture reste forcément incomplète, les recherches dans ce domaine demeurent ponctuelles, et l’on manque souvent de points de repère dans le travail de reconstitution, complexe et sujet à de multiples interprétations.
Afin de mettre à jour des problématiques pertinentes qui pourront inciter à de nouvelles études, cette journée propose de présenter et confronter une série d’approches méthodologiques qui montrent comment différentes sources peuvent être utilisées (documents d’archives, cartes et photographies anciennes, traces archéologiques, récits, etc...) afin de « reconstruire » la mémoire d’architecture ou de morceaux de villes disparus. Les interventions se concentreront autour de la question de l’habitat à l’époque moderne (XVIIe-XVIIIe siècles) incluant le cas de la ville de Brest, qui a servi de point de départ aux questionnements soulevés.

Programme
9h00 - 17h00

Sophie DESCAT, Université de Bretagne Occidentale
Introduction. Pourquoi étudier le patrimoine architectural disparu : jeux de piste et enjeux de mémoire

Matinée : châteaux, couvents et maisons de campagne

Frédéric CHASSEBOEUF, Service patrimoine, ville de Rochefort
Le procès-verbal d’état des lieux, une source essentielle de la compréhension de certains édifices disparus : l’exemple du château de Saujon (Charente-Maritime)

Annick HEITZMANN, Centre de recherche du château de Versailles
Faire revivre un château royal ? L’archéologie à Marly

Claire OLLAGNIER, Université de Paris 1- Panthéon-Sorbonne
Témoignage d’un bâti faubourien : petites maisons et pavillons parisiens au XVIIIe siècle

Edoardo PICCOLI, Ecole polytechnique de Turin, Faculté d’architecture, équipe de recherche CRESO (Il patrimonio degli Ordini religiosi in Piemonte)
Piémont, 1580-1860. Le territoire des Ordres et son implication dans l’habitat

Après-midi : habitat urbain

Claire DELAGNEAU, Université de Paris 1- Panthéon-Sorbonne
Ensembles architecturaux : le cas des immeubles parisiens de S.-N. Lenoir (1733-1810)

Erwann LE FRANC, Université de Lorient, laboratoire CERHIO
Etude d’un patrimoine disparu : l’habitat de Lorient au XVIIIe siècle

Aline LEMONNIER-MERCIER, Association Ghamu
Coup d’oeil sur l’habitat privé du Havre au XVIIIe siècle

Yvon PLOUZENNEC, Université de Bretagne occidentale
L’hôtel Saint-Pierre au XVIIIe siècle : mutations d’un habitat brestois

Conclusion et perspectives

Organisation

Sophies Descat et Yvon Plouzennec
Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Informations pratiques

Télécharger le programme de la journée

Salle des Thèses (C219)
Faculté des Lettres et Sciences humaines Victor-Segalen
20 Rue Duquesne - Brest
Université de Bretagne Occidentale, Brest

Une visite de la ville est prévue pour les participant à la journée d’étude le 29 novembre.