Accueil > Publications en ligne > Inédits et conférences > F. Jiméno - « Une oeuvre inédite de Francisco Bayeu : Un nouveau regard sur la (...)

F. Jiméno - « Une oeuvre inédite de Francisco Bayeu : Un nouveau regard sur la fortune de Diego Velázquez dans l’Espagne des Lumières »


Cet article, qui s’inscrit dans le cadre d’une étude plus générale sur la culture visuelle de Francisco Bayeu (1736-1795), s’intéresse à une suite de tableaux sur le thème de la Passion du Christ peinte pour la sacristie du couvent des dominicains de Saint-Ildefonse à Saragosse. Il s’attache plus spécialement à l’esquisse de présentation ou modello pour La Crucifixion, œuvre inédite ici rendue à Bayeu. Cet apport au catalogue du peintre permet de mieux comprendre le profit que le jeune peintre fit de son premier séjour à Madrid (1758), alors qu’il était élève d’Antonio Gonzalez Velázquez. Accédant aux collections royales, il étudia notamment l’œuvre de Corrado Giaquinto ainsi que celle de Velázquez, qui enrichirent considérablement son protocole des citations.
L’étude approfondie de cette remarquable contribution à la décoration du couvent des dominicains de Saint-Ildefonse permet ainsi de mieux comprendre le rôle joué par Francisco Bayeu dans la formation du jeune Goya.

Télécharger l'article


Frédéric Jiméno est docteur en histoire de l’art. Sa thèse soutenue en 2005, sous la direction de Daniel Rabreau, porte sur la réception des modèles français dans la peinture espagnole des Lumières. Chargé d’enseignement en histoire de l’art à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2004, chargé de recherches documentaires au Comité d’histoire de la Ville de Paris depuis 2007, il prépare, avec le professeur Luis Sazatornil (université de Santander), la publication des actes du colloque international El arte español entre Roma y París (1700-1900). Intercambios artísticos y circulación de modelos (Madrid, Casa de Velázquez, 2014).