Accueil > Actualités / Agenda > Actualité patrimoniale > Lagny-le-Sec, village de l’Oise, veut détruire son château

Lagny-le-Sec, village de l’Oise, veut détruire son château


Jean-Loup Leguay, correspondant du Ghamu en Picardie, a attiré notre attention sur l’article publié par Didier Rykner dans La Tribune de l’Art concernant le péril de destruction menaçant le beau château « brique et pierre » de la commune de Lagny-le-Sec dans l’Oise :

Interrogée, Josiane Sartre, président du Ghamu et spécialiste de l’architecture « brique et pierre » en France, souligne que le bâtiment est tout à fait dans l’esprit de la fin du XIXe siècle. Elle se demande néanmoins, en regardant attentivement les photographies (à voir sur http://www.montjoye.net/chateau-lagny-le-sec), si l’origine du château ne remonterait pas à la fin du XVIe ou au début du XVIIe siècle, comme semblerait l’indiquer la chapelle accolée et conservée, de même que la façade sur jardin, très simple et très équilibrée dont la silhouette évoque, quant à elle, le XVIIe siècle. Une campagne de travaux auraient pu également être engagée au XVIIIe siècle, comme semblent l’indiquer les arcades sur la façade principale. La composition d’ensemble aurait enfin été harmonisée au siècle suivant. L’avant-corps ressemble d’ailleurs beaucoup à celui d’un autre château « brique et pierre » du XIXe siècle, celui de Flixecourt (Somme), construit par l’architecte Paul Delefortrie (1843-1910) entre 1880 et 1889 pour la famille Saint. Nous savons, grâce au fonds de l’architecte conservé aux Archives départementales de la Somme, qu’il est intervenu à Lagny-le-Sec ; il a fourni les plans du bâtiment abritant l’école mixte et la salle de mairie (1883), « brique et pierre » elle aussi, mais de moins belle facture que le château (http://recherche.archives.somme.fr/ark :/58483/a011353927000suf4lg).
L’architecte du château de Lagny-le-Sec serait-il le même que celui de Flixecourt ?

En tout cas, il s’agit d’un très beau château caractéristique de la pérennité de l’architecture française durant la période classique, soit qu’il ait connu des périodes successives de construction, soit qu’il ait été construit au XIXe siècle.
Sa destruction par la commune, faute d’entretien durant de longues années, viendraient s’ajouter à la liste déjà longue des destructions du patrimoine français, églises et châteaux, qui sont la mémoire de la France.

Puissent ces lignes inciter la Mairie de Lagny-le-Sec à réfléchir à la réhabilitation de ce château pour la commune au lieu d’ordonner sa destruction !

Pétition contre la destruction du château de Lagny-le-Sec : http://www.petitions24.net/non_a_la_destruction_du_chateau_de_lagny-le-sec