Accueil > Archives et galeries > Année 2016 > Evénements > Journée d’étude « Jour de fête ! Arts et éphémère de l’Antiquité aux Nouveaux (...)


Journée d’étude « Jour de fête ! Arts et éphémère de l’Antiquité aux Nouveaux Réalistes »

Université de Bretagne Occidentale (Pôle Pierre-Jakez Hélias - Quimper) - 22 avril 2016


L’éphémère et l’Histoire sont généralement deux notions complètement dissociées, l’une s’inscrivant dans l’immédiateté et l’autre dans le temps long. Or l’Histoire et l’Histoire de l’art sont des disciplines qui interrogent sans cesse l’éphémère et ses manifestations. Fêtes, entrées royales et solennelles, triomphes, placards, performance, Land Art, etc. sont autant de manifestations d’une pratique artistique destinée à ne durer qu’un temps.

Sujet actuel de la recherche (en 2013, le Festival de l’Histoire de l’art s’interrogeait sur ce thème et une thèse sur les décors de Charles Le Brun a été publiée très récemment), porteur et très fécond, il apparaît primordial de l’appréhender dans le cadre d’une chronologie et d’une géographie larges, de l’Antiquité à nos jours, pour souligner les permanences et les dissemblances entre les époques mais aussi entre les domaines, qu’il s’agisse de gravure, peinture, sculpture, art du spectacle, etc.
Ces manifestations artistiques éphémères sont évidemment à mettre en relation avec le contexte historique et politique. Les fêtes sont d’ailleurs au cœur d’une réflexion sur leur place par rapport à l’émergence du pouvoir local depuis le XVe siècle (journée d’étude, Lyon-II, 3 juin 2016).

Intitulée « Jour de fête ! Arts et éphémère de l’Antiquité aux Nouveaux Réalistes », cette manifestation propose une réflexion sur les composantes artistiques des événements éphémères, de l’Egypte ptolémaïque aux célébrations napoléoniennes, de l’intronisation des ducs de Bretagne aux joyeux vernissages des années 1960 à Paris. Du rituel public aux fêtes dans l’espace public, ce sont plusieurs formes de célébration et de divertissement qui seront abordés tout au long de cette journée qui réunit maîtres de conférences de l’UBO, docteures et doctorants français.

Programme

9h : Accueil des participants

Introduction : Tania Lévy (Docteure en histoire de l’art – ATER, Université de Bretagne Occidentale)

Présidence de la matinée : Jean-Luc Le Cam (Maître de conférences en histoire moderne, Université de Bretagne Occidentale)

9h30 : Yvan Maligorne (Maître de Conférences en histoire ancienne, Université de Bretagne Occidentale)
« Le triomphe et sa commémoration : autour des représentations figurées du triple triomphe de -29 »

10h : Johan Beha (Doctorant, Université de Strasbourg)
« Les fêtes d’Égypte aux périodes ptolémaïque et romaine : un renouvellement de l’éphémère ? »

10h30 : Pause

11h : Bertrand Yeurc’h (Secrétaire du CIRDoMoC, abbaye de Landévennec)
« Les cérémonies d’intronisation en Bretagne ducale »

11h30 : Cécile Bulté (Docteure en histoire de l’art, Université Paris-Sorbonne)
« Décors permanents d’un parcours éphémère ? Sculptures domestiques et cortèges urbains à Tours (XVe-XVIe s.) »

12h : Déjeuner

Présidence de l’après-midi : Tania Lévy

14h : Gaëlle Lafage (Docteure en histoire de l’art, Université Paris-Sorbonne)
« Les grandes fêtes de Versailles sous Louis XIV. Les métamorphoses de l’éphémère »

14h30 : Romain Condamine (Doctorant, Université Paris-Sorbonne)
« "Peindre à l’esprit le séjour de la mort", Michel-Ange Challe et le décor des pompes funèbres de Louis XV »

15h : Pause

15h30 : Marco Emanuele Omes (Doctorant, École Normale Supérieure de Pise et Paris-Sorbonne – Centre d’Histoire du XIXe siècle)
« L’éphémère et les arts dans la fête napoléonienne : le cas des célébrations de la République et du Royaume d’Italie, 1802-1814 »

16h : Déborah Laks (Docteure en histoire de l’art, conseillère scientifique au Centre allemand d’histoire de l’art, chercheuse associée à Sciences Po Paris)
« Les rues de Saint Germain-des-Près : fêtes et vernissages dans les années 1960 »

16h30 : Discussion

17h : Conclusion

Programme de la journée


Entrée libre

Pôle Pierre-Jakez Hélias, 18 avenue de la Plage des Gueux, 29000 Quimper.
Amphithéâtre Michel Quesnel (A005)

Pour tout renseignement : Tania Lévy ou 02 90 94 47 72