E. Castañer Muñoz – « Les halles métalliques néo-arabes »

L’analyse du corpus des halles métalliques espagnoles d’inspiration arabisante nous permet de constater que ce choix fut minoritaire, tout au long de la période considérée (vers 1860 -1925). Toutefois ce choix rare était chargé de signification. Une telle option, dans sa continuité mais aussi dans sa diversité, traverse des périodes de la culture architecturale espagnole distinctes et interpelle les catégories stylistiques conventionnelles, notamment l’éclectisme, l’historicisme et l’Art Nouveau. L’utilisation, souvent arbitraire, de ces catégories par l’historiographie consacrée aux halles est à confronter à la richesse des contenus et à la précision des nuances apportées par certaines sources documentaires contemporaines des réalisations architecturales. Cette comparaison permet d’opposer des notions topiques et ambiguës à de vrais « modèles d’intention ».

Téléchargez l’article.

Rappelons l’exposition Boullée, sur le site de la Bnf

Conception et textes : une équipe du Ghamu et du Centre Ledoux, Daniel Rabreau, Christophe Morin, Gaël Lesterlin et Jean-François Cabestan.

Commissariat : Daniel Rabreau et Laure Beaumont Maillet ; coordination éditoriale : Françoise Juhel.

« Etienne-Louis Boullée », l’exposition virtuelle est consultable sur le site de la BnF à l’adresse : http://expositions.bnf.fr/boullee/index.htm

L’un des plus grands architectes visionnaire du XVIIIe siècle, théoricien et pédagogue qui livra à la Bibliothèque nationale le manuscrit de son Essai sur l’art et la totalité de ses dessins.

Intégralement reproduits sur le site, texte et image sont introduits par une exposition virtuelle thématique sur son œuvre.

Cette édition s’est faite dans le cadre du bicentenaire de la mort de Boullée (1799-1999) célébré par le Ghamu et la Délégation aux commémorations nationales (voir la publication des actes des colloques Ledoux et Boullée).