Conférences : Construire à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles (EPHE)

Date et horaire

19 janvier – 25 mai 2021
Un mardi sur deux de 16h à 18h en visio-conférence
 
Eglise, Paris, dessin d'architecture, Stockholm, Nationalmuseum

Construire à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles

Texte et archéologie monumentale

Conférences de Léonore Losserand, chargée de conférences à l’École Pratique des Hautes Études- PSL, Chaire Histoire Culturelle des techniques à partir du Moyen Âge (É. d’Orgeix)

Angle d’approche bien connu des médiévistes, la problématique du chantier a été rarement utilisée pour la période des Temps modernes. La question initiale de ces conférences est de se demander si ce champ d’étude est souhaitable et possible. C’est pourquoi, plutôt que de proposer une synthèse de l’état de la recherche sur ce sujet, nous allons nous engager dans un travail centré sur les objets du passé, considéré comme une trace archéologique. Cette démarche, a priori évidente, sera appliquée à des objets précis comme les murs assisés de pierre au même titre que des registres de comptabilité, en passant par les dessins d’architecture (dans toutes leurs diversités de natures). Il sera ainsi possible de créer un ouvroir de recherche potentielle avec pour base d’étude les chantiers dans les églises paroissiales à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles, complété par des apports provenant de travaux de recherche récents. Citons, en particulier, les deux dernières expositions ayant trait au chantier : Dessiner pour bâtir. Le métier d’architecte au XVIIe siècle (Archives nationales, 2017-2018, par Alexandre Cojannot et Alexandre Gady) et L’art du chantier : construire et démolir du XVIe au XXIe siècle (Cité de l’architecture et du Patrimoine, 2017-2018, par Valérie Nègre).

Les échanges avec le public seront nécessaires à cette entreprise nécessairement collective.

19 janvier – 25 mai 2021

Un mardi sur deux de 16h à 18h en visio-conférence (puis, si la situation sanitaire s’améliore à l’ l’INHA, 2 rue Vivienne 75002 Paris)

Les personnes désirant assister et participer aux conférences, doivent envoyer un courriel à leonore.losserand@gmail.com ou leonore.losserand@ephe.psl.eu .

Lien d’accès permanent :

https://www.gotomeet.me/Emilie-dOrgeix/séminaire-léonore-losserand

Le programme des conférences et visites sera également mis à jour sur la page : https://ephe.academia.edu/L%C3%A9onoreLosserand/Talks

 

Plan prévisionnel des séances

Les titres des séances sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer 

  • 19 janvier

Introduction. Historiographie et méthodologie.

  • 2 février

Inventaire et état des lieux des traces du chantier – un matériau pour l’historien : l’objet.

  • 16 février

Palimpseste en architecture et palimpsestes architecturaux. Etudes de cas (visite virtuelle des églises Sainte-Marguerite, Saint-Leu-Saint-Gilles et des embellissements modernes de chœurs médiévaux (Saint-Germain l’Auxerrois).

  • 2 mars

Décisions et commanditaire multiple.

  • 16 mars

« Gold was the mortar ».

  • 30 mars

Archéologie monumentale/ archéologie du bâti.

  • 13 avril

Engins de chantiers et gestes.

  • 27 avril

Visite du chantier de restauration de l’église Saint-Louis-en-l’Île, en particulier de sa charpente (sous réserve d’accord de la Mairie, (maître d’ouvrage) et des conditions sanitaires, nombre de place limité). Ou visite virtuelle.

  • 11 mai

Le dessin d’architecture dans tous ses états.

  • 25 mai

Bilan et perspectives.

Mots-clés : histoire de l’architecture, histoire de la construction, archéologie du bâti, sources manuscrites, architecture religieuse, histoire de Paris, histoire des paroisses, chantier, matériaux de construction, main d’œuvre, architecte, ouvriers, comptabilité, engins.

EPHE_conferences_ccf-Losserand_2021_vd