Né en 1993 à Loudéac, Pierre Geoffroy a tout d’abord effectué un DEUG en Histoire de l’Art et Archéologie à l’Université de Nantes, avant de déménager à Paris en 2013 et de valider sa Licence en Histoire de l’Art à l’Université de Paris-Sorbonne. Durant ces trois années, il se découvrit une passion pour l’architecture, et principalement l’architecture française des XVIIe et XVIIIe siècles.

En 2016, il fut diplômé d’un Master II Recherche après deux années passées sous la direction de M. Alexandre Gady, professeur à l’Université de Paris-Sorbonne, au cours desquelles il travailla sur Robert de Cotte et sa famille. Ce travail de recherche avait pour but d’étudier les vies et les carrières des différents membres de cette famille, en partant de Frémin de Cotte (1591-1666), grand-père du Premier architecte, jusqu’à Jules-François de Cotte (1721-1810), son petit-fils. Cette étude permit de mettre au jour plusieurs aspects importants de ces personnages plus ou moins connus. Des premiers résultats furent présentés au cours de la journée d’études « Le métier de l’architecte au XVIIIe siècle » en 2017, organisée par le GHAMU. Un premier article intitulé « Revoir Robert de Cotte » paraîtra dans la Revue de l’art en  décembre 2018.

C’est au cours du colloque international « Servandoni en son temps. Architecture, peinture, spectacles », dont il fit partie du comité d’organisation, qu’il rencontra Francesco Guidoboni, avec lequel il devint partenaire de recherche au sein de la société GRAHAL. Ensemble, ils travaillèrent notamment à l’aboutissement d’une grande étude sur le palais de l’Elysée, dont les résultats furent publiés au cours de plusieurs journées d’études et colloque :

Depuis janvier 2018, Pierre Geoffroy occupe le poste d’assistant responsable d’études au sein de la société GRAHAL.

Enfin, en janvier 2017, il devint adhérent du GHAMU, où il fut intégré au nouveau comité éditorial des publications en ligne de l’association.